Energescence

Bioélectronique - Biorésonance - Énergétique
Bioéléctronique : me contacter pour des mesures ou des bilans bioélectroniques

 
06 49 28 26 97
07 50 95 65 87

 
     
Bioélectronique
Aspects électriques des atomes et micro-éléments
Les éléments atomiques s'agencent électriquement
L'agencement des différents atomes en molécules est une affaire d'électronique et de polarité électriques.
Ce sont les électrons des couches de valence qui servent de vecteurs à ces associations moléculaires.
e- charge négative.
Un autre élément déterminant dans ces liaisons est une singularité électrique : l'hydrogène
surtout sous sa forme ionisée ion hydrogène.
H+ charge positive.
L'électronégativité des atomes
bioelectronique atome tableau électronegativité

Chaque atome se personnalise par son degré de stablité, autrement dit complétude ou saturation. Celui-ci est lié au nombre d'électron sur sa couche périphérique. Plus un atome sera en attente de complétude, plus il sera prêt de combler ses trous, plus il sera énergétique et réactif, donc électronégatif. Les atomes les plus électronégatifs sont ceux dont il manque peu d'électron à trouver, sur la couche la plus proche du noyau, pour atteindre la stabilité.
bioélectronique atome tableau électronégativité 1
L'électronégativité s'apparente au pouvoir d'attraction d'un atome sur les électrons d'autres atomes.           
Pourquoi parle t-on d'électronégativité et pas d'électropositivité ?
L'atome constitue globalement un dipôle dont le noyau forme le pôle positif et la couche périphérique forme le pôle négatif.
Puisque le noyau a une valeur positive stable et immuable car composé d'un nombre fixe de proton. La couche périphérique de l'atome (Valence) a une valeur fluctuante dépendant des partages et échanges d'électrons et de photons. L'électronégativité révèle la polarité variable du dipôle qui différencie chaque atome.
Couche de Valence et niveau énergétique de l'atome
C'est la couche périphérique qui supporte l'énergie la plus élevée.L'électronégativité d'un atome est déterminée par la dernière couche de valence et son taux de remplissage en électrons. Moins un atome aura de trous à combler sur sa dernière couche, plus il sera proche de la saturation, plus il sera électronégatif.
bioelectronique atome charge electrique

La notion d'électronégativité est assimilable au pouvoir d'attraction de l'atome sur les électrons d'autres atomes. il est déterminé par la charge variable sur la couche extérieure. Les éléments les plus électronégatifs sont ceux dont il ne manque qu'un seul électron pour être comblés.

Par exemple le fluor (F), qui est l'élément le plus électronégatif du tableau de Mendeliev, n'a besoin que d'un seul électron pour être comblé, il a donc un fort pouvoir d'attraction.

 
Electronégativité et pouvoir oxydant
Le fait d'attirer des électrons extérieurs fait d'un atome électronégatif, un atome oxydant. La bioélectronique accorde une importance particulière aux équilibres oxydants / réducteurs.
bioélectronique atomes électrique oxydoréduction
La vie se construit en milieu réducteur, par une profusion d'échange d'électrons propre à l'anabolisme. La notion d'oxydation est associée au catabolisme (combustion). Un excès d'oxydation est assimilable à une usure. Nous retrouvons ce phénomène dans les réactions inflammatoires, dans le stress oxydant et dans les toxinations aux super oxydes et radicaux libres.
Degré d'acidité des atomes
Les atomes se différencient par la charge acide des oxydes. Cette acidité atomique revêt une importance capitale en Bioélectronique. L'atome dont les oxydes sont les plus basique (Alcalins) est le Sodium (Na). Celui qui a les oxydes les plus acides est l'Azote (N).
bioélectroniques atomes électriques acido basique
Un cas particulier, l'oxydation du Fer
L'oxyde de Fer (Fe2O3) est l'exemple d'une oxydo-réduction réussie. La stabilité qui en résulte est l'élément déterminant de l'équilibre bioélectronique du sang.
bioélectronique atomes electriques stabilisation Fe2O3

bioélectronique atomes electriques stabilité Fe2O3

bioélectronique atomes electriques oxydoreduction Fer Oxygene